« Au-dessus du fleuve gris… », poème de Marya Szpyrkówna

Comète Donati, 1858

— Au-dessus du fleuve gris de l’existence humaine,
une étoile a brillé, à travers le voile des brouillards
et les nuages —
dans les cendres brûlées, elle a lancé un éclair,
cette étoile, brillante comme il y en a tant
dans les hauteurs…
— Et depuis, incolore, le fleuve regarde brillant
de loin, d’une lueur éclatante, l’étoile
et son flambeau —
tout en murmurant des paroles, étrangement mêlées
comme de tristesse, de rêves et de douleurs,
sur un rosaire…

Traduit par Chantal Lainé

CC BY-NC-SA

Texte original issu du recueil « Zwrotki jesienne » (1911)

Image domaine public: wikimedia

Publicités