« La Reine des Mers », une fable symboliste de Romuald Minkiewicz

La Reine des Mers, ou le Jour d’une vie est une fable écrite par Romuald Minkiewicz en 1911. D’inspiration symboliste, cette fable rappelle par certains aspects L’Oiseau bleu (1908) du poète belge Maurice Maeterlinck. Ces deux livres ont été écrits à la même époque, à deux ans d’intervalle: on peut donc penser que Romuald Minkiewicz a trouvé une source d’inspiration dans les poètes symbolistes de son temps et qu’il a pu lire l’oeuvre de Maeterlinck.

Tout comme Maeterlinck, Romuald Minkiewicz présente un personnage principal qui est à la recherche du bonheur. Le bonheur est symbolisé, non pas par un oiseau bleu, mais par la figure solaire d’un Prince qui vient du ciel. D’autre part, Minkiewicz compose aussi sa fable pour le théâtre, bien qu’il n’y ait jamais eu de représentation, et il met en sous-titre « fable dramatique en 4 actes ». Composée en vers réguliers, cette fable suit le rythme d’une tragédie grecque, avec des actes qui se déroulent sur une seule journée (I.L’Aube, II.À Midi, III.Le Crépuscule, IV.La Nuit), et qui finissent avec la mort du personnage principal, la Reine des Mers, morte dans la lutte pour rejoindre et retrouver son rêve.

Suite aux nombreuses destructions de livres qui ont eu lieu pendant la guerre, les oeuvres de Romuald Minkiewicz sont très rares, voire impossibles, à trouver dans les librairies ou les bibliothèques universitaires. C’est pourquoi je vous propose une traduction unique de cette fable, non seulement pour son style unique qui distingue Romuald Minkiewicz comme l’un des grands poètes symbolistes de son temps, mais aussi parce que ce livre unique est peut-être l’un des rares exemplaires existants qui a été sauvé de la destruction pendant la guerre.

Vous pouvez télécharger « La Reine des Mers, ou le Jour d’une vie, de Romuald MINKIEWICZ (1911) », traduction française au format PDF.

Texte original (domaine public): Królewna morza, czyli Dzień życia, Romuald Minkiewicz (1911), au format PDF.

CC BY-NC-SA

Publicités